Crise ukrainienne et impact sur les PME (suite)

Les entreprises doivent être pleinement conscientes que la situation provoquée par l’agression armée de la Russie en Ukraine a engendré une crise systémique qui risque de durer plusieurs années, un conflit armé ne pouvant malheureusement être écarté.

Les sanctions économiques de nature diverse, qui ont été décidées, sont en cours de déploiement et seront peut-être renforcées (limitation de la circulation des biens et des personnes, voire fermeture de frontières), exposant les entreprises françaises et européennes à des contre-sanctions dont l’impact pourrait être important.

Trois points de vigilance : 

  • Concernant les salariés des entreprises françaises implantées en Russie et Ukraine :

–    Les ressortissants français sont fortement incités à quitter Kiev et l’Ukraine le plus vite possible. Un axe de sortie au sud de Kiev a été sécurisé. Les représentants des consulats assurent leur accueil à chaque poste-frontière.

–    Il n’y a pas, aujourd’hui, de raison sécuritaire de quitter la Russie. Mais la vie quotidienne va devenir de plus en plus compliquée suite à la mise en place des sanctions et de la suspension des vols aériens.

Recommandations : 
–    Se signaler auprès des ambassades et consulats pour pouvoir être identifié et localisé
–    Contacter, en cas de difficultés, le centre de crise et de soutien H24 :
01 53 59 11 00
–    Point de contact : contact.diplomatie-economique@diplomatie.gouv.fr

  • Concernant la situation des entreprises qui travaillent avec/en lien avec ces marchés :

En complément des informations/demandes transmises hier, nous vous demandons de :

–    Nous communiquer les informations sur les difficultés rencontrées au quotidien et les difficultés d’approvisionnement rencontrés (niveau de vos stocks, quantification de vos besoins, niveau de connaissance de fournisseurs alternatifs)

–    Nous indiquer vos craintes et vulnérabilités quant aux contre-sanctions que vous redoutez et qui impacteraient vos entreprises

  • Concernant les risques de cybermenaces :

Les entreprises doivent se protéger au maximum et renforcer leur vigilance cyber.

Recommandations : 
–    Nous faire remonter les difficultés rencontrées
–  Consultez les informations et conseils en matière de cybersécurité mis à disposition sur le site de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information
–    en cas d’incident, contactez H24, 7/7 : cert-fr.cossi@ssi.gouv.fr / +33 (0)1 71 75 84 68

La CPME continuera à vous tenir informés de l’évolution de la situation. Dans l’intervalle, vous pouvez contacter Béatrice Brisson –> bbrisson@cpme.fr / 06 74 78 77 54

A toutes fins utiles lien de l’interview de François Asselin

retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear