Nouveau protocole sanitaire : quelles sont les règles ?

Dernière étape du déconfinement : les jauges s’assouplissent pour les TPE-PME mais certaines règles demeurent incontournables pour limiter la propagation du virus. Tour d’horizon des évolutions majeures du protocole sanitaire, entré en application mercredi 30 juin dans les entreprises.

Fin de la jauge dans les restaurants d’entreprise

Le protocole ne prévoit plus une jauge maximale de 50 % de la capacité. Les moments de convivialité réunissant les salariés en présentiel peuvent être organisés dans le strict respect des gestes barrières, notamment le port du masque, les mesures d’aération/ventilation et les règles de distanciation. Dans ce cadre, il est recommandé que ces moments de convivialité se tiennent dans des espaces extérieurs.

La vaccination facilitée

Le protocole élargit les possibilités, pour les salariés, de s’absenter pour se faire vacciner, même en dehors des services de santé au travail. Le salarié devra se rapprocher de son employeur pour organiser cette absence.

Privilégier le télétravail

Selon le document du ministère de la Santé, le télétravail peut être considéré « comme une des mesures les plus efficaces pour prévenir le risque d’infection au SARS-CoV-2 ». S’il n’est plus obligatoire depuis le 9 juin, les entreprises et les représentants du personnel ont la possibilité d’organiser un retour progressif dans leurs locaux, voire de pérenniser le télétravail partiel. L’employeur définit une jauge pour préciser le nombre de personnes pouvant être présentes au même moment dans les locaux.

Le port du masque toujours obligatoire

Le port du masque est toujours « systématique au sein des entreprises dans les lieux collectifs clos ». Il doit continuer d’être associé à une distance physique d’au moins un mètre entre les personnes, de lavages de main réguliers et d’une bonne ventilation des locaux.

Les salariés qui travaillent dans des bureaux individuels restent autorisés à ne pas porter le masque lorsqu’ils se retrouvent seuls.

Pour les travailleurs en extérieur, le port du masque est nécessaire en cas de regroupement ou d’incapacité de respecter la distance de deux mètres entre personnes.

Pour plus d’informations, consultez le document du ministère du Travail 

retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear